ENTRE LES LIGNES

Exposition de la résidence photographique Schneider Electric par Théo/Synchro-X

Sur son site industriel d’Angoulême les Agriers où il est plutôt de coutume de parler de lignes de production, Schneider Electric, dans le cadre d’un dispositif expérimental de la Région et de la DRAC Poitou-Charentes, a pris une initiative innovante en permettant à ses collaborateurs de regarder leur usine et leur environnement de travail de manière différente, sur un axe artistique. Cet ambitieux programme a été baptisé « Entre les lignes ».

SÉRIE ENTRE LES LIGNES © THÉO/SYNCHRO-X – LES MODILLONS

SÉRIE ENTRE LES LIGNES © THÉO/SYNCHRO-X – LES MODILLONS

Entre les lignes… c’est la volonté de faire se rencontrer deux mondes qu’à priori tout opposent : celui de l’art et celui de l’industrie. Le parallèle entre ces deux univers réside dans le processus créatif. Voir entre les lignes, c’est partir à la rencontre des femmes et des hommes pour révéler leur savoir-faire. Lire entre les lignes, c’est dépasser les apparences pour laisser exister les idées.

L’usine Schneider Electric des Agriers a mis en place une réflexion et un plan d’actions qui a abouti au montage d’une résidence d’artistes qui était implantée au sein même de l’usine de début octobre jusqu’à la fin de l’année 2015.

Après sélection, c’est l’artiste photographe charentais Théo / Synchro-X qui a été retenu en concertation avec tous les partenaires. Durant sa présence dans la résidence, Théo a saisi la circulation des informations, l’espace et le temps de l’unité de production pour voir des formes invisibles, regarder et interpréter visuellement le quotidien différemment.

L’intérêt de cette expérience réside dans la similitude entre le travail des collaborateurs sur les lignes de montage et le processus créatif de l’artiste. Ces deux démarches répondent aux mêmes exigences de rigueur, de construction, étape par étape, sans jamais perdre de vue la finalité de la production.

Des temps de réflexion et de pédagogie associés auprès de l’ensemble des collaborateurs ont été mis en place tout au long de la résidence. Ces lectures d’images ont permis de partager le travail, comprendre les étapes de la création, apprendre à regarder autrement.

Les images réalisées lors de la résidence seront exposées dans un premier temps aux Modillons, espace culturel à Vindelle (16) afin de découvrir les œuvres en dehors de l’usine et de partager cette expérience avec les familles des collaborateurs le weekend du 23 & 24 janvier 2016. Elles seront ensuite intégrées au bâtiment industriel pour faire définitivement partie du site.

Le projet a été conduit avec le concours de la Région Poitou-Charentes et la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC) Poitou-Charentes. La Région favorise et soutient de nouveaux modes de rencontres avec les œuvres en invitant les artistes à travailler avec différents publics et notamment avec des entreprises afin que l’art et la culture soient au plus près de chacun. La maîtrise d’œuvre du projet de résidence, les médiations et l’exposition ont été confiées à l’agence Androgynes implantée à Vindelle (16).

Télécharger le communiqué de presse

Lire l’article Charente Libre du 25 janvier 2016

Lire l’article Sud Ouest du 26 janvier 2016

Écouter l’émission de l’Office de Tourisme sur Radio Attitude

Visionner le reportage de France 3

Éléments biographiques Théo / Synchro-X

Né en 1971 à Soyaux (Charente), il vit et travaille à Angoulême. Photographe reporter indépendant depuis 1995, Théo couvre l’actualité nationale et internationale pour la presse française et étrangère. Ses photographies sont régulièrement publiées dans de nombreux journaux (Paris Match, Figaro Magazine, Stern, New York Times, Elle, Télérama etc.). Des expositions ont été montées à partir de ces reportages comme « Bosnie, réapprendre à vivre », « Irak, le peuple des roseaux », « Enfants soldats », « 15 SAMU »…

Théo a réalisé plusieurs résidences d’artistes aussi bien au Théâtre d’Angoulême, au Lycée Marguerite de Valois, au Tribunal de Grande Instance d’Angoulême, ou encore au service d’urgence du Centre Hospitalier d’Angoulême. Ces résidences ont été accompagnées d’éditions comme « 15 » aux Editions Arléa, « Va savoir ».

Il est le co-fondateur de l’agence de photographies Synchro-X et du festival de photoreportage Barrobjectif (16).

Découvrir le site internet de Théo

Informations pratiques

Présentation du projet en présence de l’artiste
Le dimanche 7 février 2016 à 16h

Télécharger l’invitation du 7 février 2016

Exposition
Du 7 février au 20 mars 2016
Horaires de visite
Les dimanches entre 15h00 et 18h30
et sur rendez-vous (entrée libre)

Financement du projet de résidence

La Région soutient des résidences d’artistes présentant une démarche d’éducation artistique et culturelle en direction des entreprises à destination de leurs collaborateurs ou de leurs clients. Ouverture d’esprit, croisements culturels, rencontres artistiques, les résidences d’artistes sont des événements exceptionnels qui permettent aux salariés d’être mis en relation de manière originale avec un artiste reconnu au sein de leur établissement. Le projet de résidence a été financé à hauteur de 70% par La Région Poitou-Charentes et 20% par la DRAC Poitou-Charentes.

A propos de Schneider Electric

Schneider Electric est le spécialiste mondial de la gestion de l’énergie et des automatismes et a réalisé 25 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2014. Nos 170 000 collaborateurs répondent aux besoins de clients dans plus de 100 pays en les aidant à gérer leur énergie et leurs processus de manière sûre, fiable, efficace et durable. Des interrupteurs les plus simples aux systèmes d’exploitation les plus complexes, nos technologies, logiciels et services permettent à nos clients d’optimiser la gestion et l’automatisation de leurs activités. Nos technologies connectées contribuent à repenser les industries, à transformer les villes et à enrichir les vies de leurs habitants. Chez Schneider Electric, nous appelons cela : Life Is On. www.schneider-electric.com

Schneider Electric en Charente : 1000 salariés sur 2 sites à Angoulême Les Agriers & L’Isle d’Espagnac

Une double vocation industrielle : maîtriser en interne les technologies et les moyens d’obtention de cartes électroniques et contribuer fortement au Processus de Création de l’Offre en réalisant des prototypes et des séries industrielles limitées (Les Agriers) ; intégré et unique, le Pôle Contrôle & Signalisation est dédié au développement de la gamme Harmony : boutons poussoirs, voyants, etc. (L’Isle d’Espagnac).

Schneider Electric Angoulême Les Agriers : 350 salariés

Un atout déterminant pour le développement, l’industrialisation et la fabrication des cartes et produits électroniques ; un site industriel reconnu pôle de compétences électroniques européen pour Schneider Electric et ses clients.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *