JE SUIS MORT

Exposition du 20 novembre au 22 décembre 2011

Je suis mort – Guy Valente

Pour sa première exposition « Je suis mort » aux Modillons, Guy Valente a présenté plusieurs séries de travaux réalisés sur les dix dernières années.

guy_valente-les_modillons-espace_evenementiel-2-b0581

Né en 1947 à Nice, Guy Valente entre à l’École Nationale des Arts Décoratifs de Nice, travaille à Paris puis s’installe dans Le Limousin. Aujourd’hui, il pratique différents métiers dont celui de libraire et de galeriste tout en prolongeant son travail photographique.

Depuis l’angle carrelé, théâtre de multiples scénographies humaines dans un espace circonscrit jusqu’à la projection vaste des murs dans la profondeur des ténèbres, Guy Valente poursuit sa quête sur la question du fondement de l’existence.

Dans son approche, il privilégie les matériaux simples et usagés : bâches luisantes ou veloutées, gravats, papiers, cartons …

Il donne également une seconde vie à des photographies anciennes comme pour les immortaliser à moins que ce ne soit pour ressusciter un attachant souvenir.

Les images matérialisent par leur présence les particules d’un univers qui se dégage en fond. Vide ou infini dans lequel l’homme peut se figurer, se perdre ou se signifier.

La captation graphique d’enclosures représentées par des rubans, parpaings ou cloisons flottantes, symbolise les carcans de l’homme dans lesquels l’artiste peut au moins s’assurer qu’il est vivant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *